Immuno-infectiologie

ConsultationsHospitalisationHémodialyse chroniqueAccès vasculaires (hémodialyse)AutodialyseHémodialyse à domicileDialyse aigueDialyse peritonéaleAphérèseBiopsie rénaleClinique du Voyageur

Dialyse aiguë

La dialyse aiguë est définie comme une prise en charge en dialyse (le plus souvent en hémodialyse) dans un contexte d'urgence ou de semi-urgence, d'une insuffisance rénale aiguë. Ce type de dialyse est le plus souvent pratiquée en unité de soins intensifs et peut-être réalisée à toute heure du jour ou de la nuit. Cette technique justifie donc la mise en place d'un rôle de garde continu 24H/24, 7 jours sur 7 auquel participent d'une part toute l'équipe médicale de néphrologie et d'autre part une équipe paramédicale faite d'une dizaine d'infirmier rôdés à toutes les techniques. Un technicien participe aussi à cette permanence, pour tous les problèmes techniques à résoudre en urgence.

Lorsqu'une séance d'hémodialyse est initiée en extrême urgence, la séance est généralement de courte durée (2 à 4H) et se pratique comme une séance classique d'hémodialyse chronique avec des paramètres particuliers. Lorsque le patient est très instable, une technique de dialyse continue 24H/24 peut éventuellement être mise œuvre pendant quelques jours, alors toujours dans l'unité des soins intensifs qui prend alors en charge la technique. Cette technique beaucoup moins agressive est appelée CRRT de l'anglais « Continuous Renal Replacement Therapy ». L'appareillage utilisé à cet effet au CHR de la Citadelle est le moniteur Prismaflex de chez Gambro (http://www.gambro.com/upload/pdf/Prismaflex.pdf)

Une fois la phase d'extrême urgence passée et/ou dès stabilisation de l'état circulatoire du patient, une technique intermédiaire, moins « agressive » que la dialyse classique, et moins contraignante que la CRRT, est mise en place. Cette technique appelée "Slow & low efficiency extended daily dialysis" (SLEDD) se pratique sur moniteur Génius de chez Frésénius (http://www.fmc-ag.com/120.htm). Elle permet la réalisation de séances douces d'une durée moyenne de 6 à 8H, avec un minimum de contraintes techniques et humaines. Nous pouvons ainsi régulièrement et quotidiennement traiter jusque 6 patients à la fois. Ces moniteurs Génius, totalement autonomes, nous permettent aussi de pratiquer des dialyses dans la chambre d'hospitalisation du patient (par ex. : patient en chambre stérile, parturiantes en unité de soin intensif maternel (MIC), ... ).

Enfin, une dialyse n'est considérée comme aiguë que pour une durée de 6 à 8 semaines. Après ce délai, si la fonction rénale n'a pas récupéré suffisamment et que la dialyse doit-être prolongée, l'insuffisance rénale est classiquement consacrée et la dialyse devient alors chronique. Néanmoins, dans notre service, plusieurs jeunes patients ont pu bénéficier d'un sevrages tardif de la dialyse  jusqu'à 6 mois après l'initiation du traitement aigu.

 Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter.

Created by M-Y